WILLIAM CHRISTIE, VISITE PRIVÉE

WILLIAM CHRISTIE, VISITE PRIVÉE

intérieurs

William ChristieWilliam Christie, une maison inspirée

Cette  ancienne bâtisse du XVII ème siècle a été restaurée avec passion par William Christie. Le célèbre chef d’orchestre de musique baroque s’est approprié avec audace les couleurs et les époques. Reportage et stylisme Lisbeth Kwik Photos Philippe Louzon

William_christie

C’est à Thiré, dans cette bâtisse impressionnante du XVIIe que le chef d’orchestre et claveciniste franco américain, William Christie décide un jour de s’établir. A l’abri des regards, se dresse cette vaste demeure au charme particulier. Les pièces sont majestueuses, les plafonds entièrement décorés par des frises,  des ornements et des grisailles. C’est ici que le chef d’orchestre a choisi de s’installer pour y vivre et donner des concerts de musique baroque. Un écrin à la démesure de l’artiste.

En se promenant au volant de sa voiture, William Christie aperçoit une ancienne ferme à l’allure monacale, avec sa façade composée de nombreuses fenêtres. Visiblement laissée à l’abandon, il découvre néanmoins des détails surprenants, comme ces cheminées d’époque. C’est le coup de foudre, il décide de l’acquérir quelques semaines plus tard. Les travaux commencent et cette maison qui menaçait de s’écrouler reprend vie. La disposition d’origine des pièces et leurs volumes ont entièrement été préservés, la bâtisse a été complètement restaurée et remise au goût du jour avec brio.

Le salon

Dans le salon, on découvre l’imposante cheminée ainsi qu’un magnifique plafond composé de planches et poutres transformées en décors de musique, en panneaux de fleurs, et en ornements végétaux peints en grisaille. Au dessus de la cheminée et dans l’encadrement des portes et fenêtres, on découvre un décor en trompe l’oeil à l’esprit maniériste. Les décors du plafond , des portes et cheminées ont été réalisées par l’artiste François Roux.

Salle à manger

Dans la salle à manger, trône une immense cheminée en pierre. Le plafond est composé de poutres et de planches, ainsi qu’une frise murale en bordure du plafond. Le décor du plafond est peint de feuilles de laurier, d’ entrelats, de guirlandes de fruits. Décors réalisés par François Rouxnappe en lin Leitner, grands bougeoirs, couverts et verres Côté Bastide, bougies Bougies à la Française.

Plafond William_Christie

Spectaculaire plafond peint par l’artiste Francois Roux

Bibliothèque

Dans la bibliothèque, composée de boiseries couleur acajou, on s’installe autour de l’imposante table qui fait office de coin lecture.

Cuisine

La cuisine ouvre directement sur le jardin. La table conviviale accueille de grandes tablées. Coupe sur pied en verre, nappe et serviettes en lin Côté Bastide.

23

A l’étage, le couloir qui mène aux chambres, les banquettes sont recouvertes d’un tissu Nobilis, tapis en sisal.

Chambre lit baldaquin

La chambre rouge, lumineuse et théâtrale, avec son lit à baldaquin à son imposante cheminée.

28 chambre principale

A l’étage, une chambre d’invités spacieuse et lumineuse, avec une tapisserie accrochée au mur.

 

salle de bain

La salle de bain avec ses murs en pierre blanchis à la chaux. Draps de bain et serviettes Côté Bastide, Produits de bain Place des Lices.

29 Chambre d'enfant et bureau

Une chambre d’amis à l’atmosphère cosy et intime.

 

Laisser un commentaire