WEEK-END À TEL-AVIV

WEEK-END À TEL-AVIV

Voyages

Tel aviv mer

Ballade sur le front de mer de Tel-Aviv où règne une atmosphère de vacances : On y croise joggeurs, rolleurs, promeneurs à vélos et surfeurs .

Tel-Aviv, une ville qui bouge

Dans cette ville cosmopolite, surnommée La Ville Blanche, où la moitié de la population a moins de vingt ans, Tel-Aviv déborde de vie, de créativité et de générosité. Toujours en mouvement, elle travaille, s’amuse et ne dort jamais. Avec ses longues plages, son architecture Bauhaus, ses marchés exotiques, ses terrasses bondées, ses boutiques branchées et ses galeries d’art : Immersion dans une ville aux multiples visages.

SONY DSC

 La maison Lévine au 46, Bd Rotschild, construite en 1924 par l’architecte Yehuda Magidovitch aux allures d’un petit palais italien. Derrière on aperçoit un gratte-ciel Petrov Tour réalisé par le cabinet d’architectes Moore Yaski Sivan Architects

Le quartier Rotschild-Dizengoff

On découvre le quartier chic du boulevard Rotschild avec ses hôtels particuliers et ses bâtisses au style éclectique. Ce sont d’ailleurs ces maisons au style Bauhaus qui donnent beaucoup de cachet à ce lieu. C’est un endroit très agréable pour y flâner, faire du vélo ou prendre un verre sur une terrasse. La rue Dizengoff accueille les créateurs de mode, ainsi que de nombreux cafés et bars.

SONY DSC

On peut prendre un café au kiosque du boulevard Rotschild

Ha Tachana The station

Une ancienne gare ferroviaire s’est reconvertie en boutiques et bars branchés. Une halte s’impose chez Ahava, la célèbre marque de soins et cosmétiques de la mer morte.

 

SONY DSC

Au sud de la ville, l’ancienne gare ferroviaire Ha Tachana a été entièrement rénovée en un complexe piétonnier, où l’on y trouve boutiques, galeries, bars et restaurants branchés.

SONY DSC

Chez Vicky Cristina, le restaurant  situé dans Ha Tachana est bâti autour d’un ficus géant. On peut  également y déguster des tapas dans le patio, qui fait office de bar à vins.

Le souk Hacarmel

Tel- Aviv est une ville de contrastes, où le mélange des genres est de rigueur. Tout au long de la journée, on passe aisément des rues populaires qui résonnent aux cris des marchands, aux quartiers les plus branchés. A ne pas manquer, le marché typique du Carmel Market où l’on peut y déguster les légendaires figues ou une grenade fraîchement pressée. On flâne pour le plaisir des yeux, avec tous ces étalages variés de fruits et légumes. On s’imprègne de ces odeurs d’épices et de menthe fraîche.

SONY DSC

Boutique vintage avec sa terrasse chez AnnA Sheinkin Street.

 Boutiques vintages à Sheinkin Street

Sheinkin est devenue une des rues les plus branchée de Tel Aviv pour faire du shopping, se restaurer ou prendre un verre. Elle possède un charme incomparable, une atmosphère unique. C’est l’endroit où l’on croise acteurs, musiciens et écrivains mais aussi la population israëlienne.

SONY DSC

Envie de manger de délicieuses pizzas chez Tomato Pizza Sheinkin street.

Une réaction au sujet de « WEEK-END À TEL-AVIV »

Laisser un commentaire